ਪੰਨਾ 1 'ਤੇ 5

ਸੈਂਚੁਰੀ ਦਾ ਕੇਸ: ਟ੍ਰਿਬਿਊਨਲ ਨੂੰ ਉੱਚਾ ਚੁੱਕਣਾ!

ਪ੍ਰਕਾਸ਼ਿਤ: 21/12/18, 15:12
ਕੇ Christophe
Quatre ONG et plus d'un million de signatures contre le réchauffement climatique...veulent déposer plainte contre le gouvernement pour "inaction" climatique...Bon c'est pas pour défendre le gouvernement sur ce coup-ci mais la France, grâce au nucléaire, est un des pays riches les plus vertueux sur le CO2...Voir les courbes d'intensité énergétique...

"L’affaire du Siècle" devient la pétition la plus signée de l’histoire en France, signe d’un vrai sursaut climatique

C’est l’un des plus beaux signaux du réveil écologique français qui a eu lieu durant ce second semestre 2018. La pétition "L’Affaire du siècle" contre l’État français pour inaction climatique va devenir la plus signée devant celle sur la loi El Khomri. C’est une opportunité donnée au chef de l’État, en pleine crise des Gilets Jaunes, pour reprendre la parole sur le besoin d’une transition juste sur les plans écologique et social.


Petition_climat.jpg
Petition_climat.jpg (174.52 Kio) Consulté 1744 fois


Depuis la fin de l’été 2018 et la démission de Nicolas Hulot du gouvernement, il y a eu un vrai sursaut écologique en France relayé par les deux marches pour le climat, l’écho donné au rapport du Giec ou l’inhabituelle médiatisation de la COP24 en Pologne. Le dernier événement en date est la menace d’attaquer en justice l’État français pour inaction climatique lancée par quatre ONG : Greenpeace, Oxfam, la Fondation pour la nature et l'Homme (FNH) et l'association Notre affaire à tous.

Cette annonce du 18 décembre, a été accompagnée par la mise en ligne d’une pétition dont l’impact est inattendu. En deux jours, celle-ci a recueilli plus d’un million de signatures. Et vendredi 21 décembre, elle a dépassé 1,3 million de signatures, ce qui en fait la pétition la plus signée de l’histoire. Elle dépasse celle demandant le retrait de la loi Travail de Myriam El Khomri en 2016.

Le texte de la pétition est un appel à la justice climatique : "Partout dans le monde, des citoyennes et citoyens saisissent la justice pour que leurs droits fondamentaux soient garantis face aux changements climatiques (…) Alors agissons pour la justice sociale et climatique, saisissons la justice pour que la France respecte enfin ses engagements sur le climat".

Un lien avec les Gilets jaunes

Cette notion de justice sociale n’est pas sans faire référence à la crise actuelle des Gilets jaunes. "Alors que les investissements nécessaires pour remédier à la catastrophe devraient être financés majoritairement par les plus aisés, les classes moyennes et les plus démunis y contribuent aujourd’hui de manière indifférenciée. La lutte contre les changements climatiques ne doit pas se faire au détriment des plus fragiles", écrivent les quatre ONG qui se réjouissent de "l’électrochoc" que provoque ce texte.

Le succès de la pétition est aussi dû au panel de people qui ont soutenu le texte dans une vidéo qui a été vu plusieurs millions de fois sur les différents réseaux sociaux. On y retrouve Marion Cotillard, Juliette Binoche, le physicien Aurélien Barrau, les chanteuses L.E.J, le cinéaste Cyril Dion, le chanteur Abd Al Malik.

Une réponse du gouvernement

Reste à savoir maintenant comment y répondra le gouvernement. Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, a réagi : "Je suis très heureux que les citoyens se mobilisent en nombre pour le climat (…) Sur le mode d'action, on pourra toujours en rediscuter bien sûr". Mais c’est la parole du Président Emmanuel Macron qui est attendue.

D’autant plus que celui-ci vient de réagir à la pétition des Gilets jaunes contre la hausse des prix du carburant. Lancée fin novembre, elle approche 1,2 million de signatures à l’heure où nous écrivons ces lignes. "Vous avez subi de plein fouet la hausse des prix du carburant, et avez décidé de réagir en signant cette pétition. Votre message, je l'ai entendu. Je vous réponds directement : vous avez raison", écrit-il. "En m'interpellant par cette pétition vous avez fait un acte citoyen. Ce dialogue, si vous en êtes d'accord, je souhaite le poursuivre", ajoute-t-il en appelant à une rencontre avec l’initiatrice Priscillia Ludosky.

Ludovic Dupin


ਸਰੋਤ: https://www.novethic.fr/actualite/envir ... 46741.html

Bon sur le fond je suis d'accord: passons à l'action...Le cahier des charges de la voiture du futur a été coopérativement défini ici: ਨਵ-ਆਵਾਜਾਈ / ਕਾਰ--ਭਵਿੱਖ-ਦੇ-t6803.html

Re: ਸਦੀ ਦਾ ਕੇਸ: ਟ੍ਰਿਬਿalਨਲ ਨੂੰ ਗਰਮਾਉਣਾ!

ਪ੍ਰਕਾਸ਼ਿਤ: 21/12/18, 17:49
ਕੇ Did67
On retrouve là la dualité déjà évoquée ailleurs : attaquer le gouvernement pour inaction est une chose ; agir directement, en tant que citoyens responsables (et non pas citoyens addicts à un Etat qui aurait en charge les problèmes) en est une autre...

Les deux ne sont pas incompatibles d'ailleurs. Mais cela me démange un peu quand même : j'aimerais bien avoir le bilan individuel de chacun, dans les limites de ce qu'il leur est possible de faire (j'ai exprimé ailleurs mes hésitations sur la VE, par exemple)...

Signer une pétition ou l'art de la défausse ??? Un clic est un effort que des millions peuvent faire. Éteignent-ils simplement la lumière quand ils quittent une pièce, quitte à la rallumer une demi-heure plus tard quand ils y reviennent ?

L'arme juridique est intéressante en ce sens où elle met le gouvernement face à des lois qu'il s'est lui aussi contenter de voter. Lui, son clic, c'est une loi. Il y a un problème, il fait une loi. Officiellement, le problème est résolu puisqu'il y a une loi. Donc des fois, l'effet boomerang que constitue une plainte peut être intéressant. Je ne suis donc pas contre. Je voulais dire que ce n'est pas suffisant !

Re: ਸਦੀ ਦਾ ਕੇਸ: ਟ੍ਰਿਬਿalਨਲ ਨੂੰ ਗਰਮਾਉਣਾ!

ਪ੍ਰਕਾਸ਼ਿਤ: 21/12/18, 18:38
ਕੇ Exnihiloest
Leur activisme anti-scientifique et politique allié à leur pouvoir de lobbying contre la démocratie est stupéfiant.
Je n'ai jamais voté pour des ONG, qui se croient l'éthique au-dessus des autres et veulent l'imposer à tous !

Re: ਸਦੀ ਦਾ ਕੇਸ: ਟ੍ਰਿਬਿalਨਲ ਨੂੰ ਗਰਮਾਉਣਾ!

ਪ੍ਰਕਾਸ਼ਿਤ: 21/12/18, 18:48
ਕੇ perseus
bonjour,

Cela fleure bon la simple action de Com'.

Il y a une sorte de schizophrénie dans ces débats, on dénonce L’État qui ne fait soit disant rien, on souhaiterait une taxe sur machin, truc ou telle industrie sans jamais aborder la question de la responsabilité de chacun.
A l'heure où on parle du RIC, je me dit qu'une approche référendaire de ce genre de question serait intéressante, avec quelque chose qui préciserait les efforts, droits/devoirs de chacun (Etat, entreprise, individus).
Histoire qu'on ne se cache pas derrière son petit doigt.

Mais bon...

Re: ਸਦੀ ਦਾ ਕੇਸ: ਟ੍ਰਿਬਿalਨਲ ਨੂੰ ਗਰਮਾਉਣਾ!

ਪ੍ਰਕਾਸ਼ਿਤ: 21/12/18, 21:11
ਕੇ ਆਰਵੀ-ਪੀ
— Je vais une fois de plus “refroidir” votre “enthousiasme béat” à propos du CO2 !
— Le GIEC et tous les scientifiques “apparentés” font une “fixette” sur le CO2 mais ils oublient une autre composante des hydrocarbures qui est aussi un gaz à effet de serre : j'ai nommé la VAPEUR D'EAU !
— Un petit peu de chimie pour bien comprendre…
* Prenons du méthane (CH4) : si on le brûle, on obtient 1 molécule de CO2 pour… 2 molécules d'eau !
* Si nous prenons une molécule plus lourde (C5H12, par exemple), là, on pbtient 5 molécules de CO2 pour… 6 molécules d'eau !
— Or, je “soupe sonne” fort la vapeur d'eau plus agissante pour le réchauffement climatique que le CO2 ! Les hydrocarbures fossiles produisent donc plus de vapeur d'eau que de CO2 (regardez votre pot d'échappement en hiver !) ! Et c'est ça qui dérègle le climat (cyclones et tempêtes plus violents et plus fréquents) plus que le CO2 car c'est la vapeur d'eau qui est le “moteur” des plus grandes catastrophes climatiques actuelles ! Vérifiez !
- ਸ਼ੁਭਚਿੰਤਕ!

Re: ਸਦੀ ਦਾ ਕੇਸ: ਟ੍ਰਿਬਿalਨਲ ਨੂੰ ਗਰਮਾਉਣਾ!

ਪ੍ਰਕਾਸ਼ਿਤ: 21/12/18, 23:31
ਕੇ izentrop
Christopher ਨੇ ਲਿਖਿਆ:la France, grâce au nucléaire, est un des pays riches les plus vertueux sur le CO2...Voir les courbes d'intensité énergétique...
Tout à fait et il est faux de penser que l'état français ne fait rien pour le climat, par contre ses actions écologiques aboutissent souvent à l'effet inverse. :
Récemment le PPE avec la volonté de réduire le nucléaire de 50 % d'ici 2028. Sur ce point, les ONG signataires sont d'accord alors que ça va à l'encontre du but recherché.
Les primes pour promouvoir des énergie renouvelables qui s'avèrent inefficaces à cause de leur intermittence et leur absence de stockage.
La loi "bois énergie" qui a profité à des nouvelles usines de production d'électricité, une aberration éliminant un puit de carbone, même avec la promesse du renouvellement, mais avec un différé de 30 ans qui sera vite oublié.

Du green washing, même si ceux qui signent croient faire une bonne action.

Re: ਸਦੀ ਦਾ ਕੇਸ: ਟ੍ਰਿਬਿalਨਲ ਨੂੰ ਗਰਮਾਉਣਾ!

ਪ੍ਰਕਾਸ਼ਿਤ: 21/12/18, 23:40
ਕੇ izentrop
ਆਰ.ਵੀ.-ਪੀ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:je “soupe sonne” fort la vapeur d'eau plus agissante pour le réchauffement climatique que le CO2 !
Mais sa durée de vie est faible dans l'atmosphère alors que celle du CO2 est de 100 ans.
la vapeur d'eau crée ce que les scientifiques appellent une "boucle de rétroaction positive" dans l' atmosphère - rendant tout changement de température plus important qu'il ne l'aurait été autrement.

Comment cela marche-t-il? La quantité de vapeur d'eau dans l' atmosphère existe en relation directe avec la température. Si vous augmentez la température, plus d'eau s'évaporera et deviendra de la vapeur, et inversement. Ainsi, lorsque quelque chose d'autre provoque une augmentation de la température (telle que du CO2 supplémentaire provenant de combustibles fossiles), davantage d'eau s'évapore. Ensuite, comme la vapeur d’eau est un gaz à effet de serre , cette vapeur d’eau supplémentaire fait monter la température encore plus loin - un retour positif.

Dans quelle mesure la vapeur d'eau amplifie- t-elle le réchauffement du CO2 ? Des études montrent que le retour de vapeur d’eau double environ le réchauffement provoqué par le CO2 . Donc, s'il y a un changement de 1 ° C causé par le CO2 , la vapeur d'eau fera monter la température de 1 ° C. Lorsque d' autres boucles de rétroaction sont incluses, le réchauffement global à partir d' un potentiel de 1 ° C le changement causé par le CO2 est, en réalité, jusqu'à 3 ° C .

L'autre facteur à considérer est que l'eau s'évapore de la terre et de la mer et tombe sous la pluie ou la neige tout le temps. Ainsi, la quantité de vapeur d’eau dans l’ atmosphère varie considérablement en quelques heures et en quelques jours en raison des conditions météorologiques. Ainsi, même si la vapeur d’eau est le principal gaz à effet de serre , sa durée de vie est relativement courte. D'autre part, le CO2 est éliminé de l'air par des processus naturels à l'échelle géologique et leur mise en œuvre prend beaucoup de temps. Par conséquent, le CO2 reste dans notre atmosphère pendant des années, voire des siècles . Un petit montant supplémentaire a un effet beaucoup plus à long terme.

Les sceptiques ont donc raison de dire que la vapeur d’eau est le principal gaz à effet de serre . Ce qu'ils ne mentionnent pas, c'est que la boucle de rétroaction de la vapeur d'eau accélère encore plus les changements de température causés par le CO2 ... https://www.skepticalscience.com/water- ... se-gas.htm

Re: ਸਦੀ ਦਾ ਕੇਸ: ਟ੍ਰਿਬਿalਨਲ ਨੂੰ ਗਰਮਾਉਣਾ!

ਪ੍ਰਕਾਸ਼ਿਤ: 22/12/18, 00:49
ਕੇ Christophe
ਆਰ.ਵੀ.-ਪੀ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:— Je vais une fois de plus “refroidir” votre “enthousiasme béat” à propos du CO2 !
— Le GIEC et tous les scientifiques “apparentés” font une “fixette” sur le CO2 mais ils oublient une autre composante des hydrocarbures qui est aussi un gaz à effet de serre : j'ai nommé la VAPEUR D'EAU !
— Un petit peu de chimie pour bien comprendre…
* Prenons du méthane (CH4) : si on le brûle, on obtient 1 molécule de CO2 pour… 2 molécules d'eau !
* Si nous prenons une molécule plus lourde (C5H12, par exemple), là, on pbtient 5 molécules de CO2 pour… 6 molécules d'eau !


Nous on est pas du GIEC et donc je m'étais déjà posé la question de la vapeur d'eau il y a bien longtemps (avant 2009 car j'y fais allusion ici: energies-fossiles-nucleaire/centrale-nucleaire-et-emissions-de-vapeur-d-eau-t8511.html )

ਇਹ ਵੀ ਪੜ੍ਹੋ: energies-fossiles-nucleaire/vapeur-d-eau-et-effet-de-serre-de-l-energie-nucleaire-t9250.html

La durée de l'eau dans l'atmosphère est de 2 semaines...le CO2 de 120 ans...donc les "spécialistes" disent qu'elle n'influe pas dans le climat...

Je n'en suis pas si convaincu car plus on brûle d'énergies d'hydrocarbures, plus on augmente la quantité d'eau sur terre!! Je ne parle pas que dans l'air donc...Évidement la masse reste (et restera toujours) faible par rapport à la capacité d'évaporation des océans et à la quantité d'eau des océans...

ਪਰ, un pouillième dans un système aussi complexe que le climat peut avoir des effets...

ਆਰ.ਵੀ.-ਪੀ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:— Or, je “soupe sonne” fort la vapeur d'eau plus agissante pour le réchauffement climatique que le CO2 ! Les hydrocarbures fossiles produisent donc plus de vapeur d'eau que de CO2 (regardez votre pot d'échappement en hiver !) ! Et c'est ça qui dérègle le climat (cyclones et tempêtes plus violents et plus fréquents) plus que le CO2 car c'est la vapeur d'eau qui est le “moteur” des plus grandes catastrophes climatiques actuelles ! Vérifiez !


Pas vrai: 1 L de carburant essence ou diesel produit 2,3 à 2,6 Kg de CO2 pour environ 1kg d'eau...

Voir calculs ici: https://www.econologie.com/emissions-co ... el-ou-gpl/

Mais il est bien possible que l'excès d'eau que nous envoyons dans le "système" le perturbe (voir ma remarque ci dessus)

Re: ਸਦੀ ਦਾ ਕੇਸ: ਟ੍ਰਿਬਿalਨਲ ਨੂੰ ਗਰਮਾਉਣਾ!

ਪ੍ਰਕਾਸ਼ਿਤ: 22/12/18, 00:53
ਕੇ Christophe
izentrop ਨੇ ਲਿਖਿਆ:Mais sa durée de vie est faible dans l'atmosphère alors que celle du CO2 est de 100 ans.


Oui j'ai toujours lu qu'une molécule d'eau restait environ et en moyenne 2 semaines dans l'air avant de condenser...

Seulement il n'y a pas que l'atmosphère qui compte, comme je viens de le dire: on enrichit le "système climatique" en eau: autrement dit on créé de la masse "liquide ou gaz" tout en diminuant la masse de l'atmosphère avec tout l'O2 qu'on lui prend...

Re: ਸਦੀ ਦਾ ਕੇਸ: ਟ੍ਰਿਬਿalਨਲ ਨੂੰ ਗਰਮਾਉਣਾ!

ਪ੍ਰਕਾਸ਼ਿਤ: 22/12/18, 00:58
ਕੇ Christophe
izentrop ਨੇ ਲਿਖਿਆ:Tout à fait et il est faux de penser que l'état français ne fait rien pour le climat, par contre ses actions écologiques aboutissent souvent à l'effet inverse


Ce n'est donc pas l'Etat qu'il faut viser mais les constructeurs automobiles, entre autres, et pas qu'en France!

Je me suis toujours méfié de Greenpeace: certains soupçonnent des puissances étrangères d'être derrière (ou des financement "pas clairs") pour attaquer l'industrie française, du nucléaire notamment...