ਕੰਪਨੀ ਅਤੇ ਫਿਲਾਸਫੀਇਜ਼ਾਬੇਲ ਮੌਰਰ, ਅਲਸੈਟਿਅਨ ਬੇਰੁਜ਼ਗਾਰ ਵੀਐਸ ਜੇਐਫ ਕੋਪੀ

ਦਾਰਸ਼ਨਿਕ ਬਹਿਸ ਅਤੇ ਕੰਪਨੀ.
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Christophe
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 53623
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 10/02/03, 14:06
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਗ੍ਰੀਨਹਾਉਸ ਗ੍ਰਹਿ
X 1431

ਇਜ਼ਾਬੇਲ ਮੌਰਰ, ਅਲਸੈਟਿਅਨ ਬੇਰੁਜ਼ਗਾਰ ਵੀਐਸ ਜੇਐਫ ਕੋਪੀ

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Christophe » 12/10/13, 11:00

Bonne petite remise en place d'une chômeuse alsacienne:

http://www.huffingtonpost.fr/2013/10/10 ... 1381443272

Y a pas à dire, elle a de la gueule :)
0 x

LOGIC12
ਮੈਨੂੰ econologic ਨੂੰ ਸਮਝਣ
ਮੈਨੂੰ econologic ਨੂੰ ਸਮਝਣ
ਪੋਸਟ: 107
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 28/01/08, 05:41
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਬਾਰ੍ਹਾ ਵਜੇ Pyrenees

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ LOGIC12 » 13/10/13, 11:06

bonjour, Oui, mais elle voudrait de la magie : le moindre salaire à 1700 euros. Elle devrait dire comment il faut faire si elle est si maligne.

Et la retraitée du dessus qui a à peine 650 euros, je sais que ce n'est pas beaucoup, mais vouloir des augmentations de retraites, ça revient à faire davantage de ponction sur le boulot des jeunes d'aujourd'hui.

Et il faut voir les années de cotisation.

Il est vrai qu'on donne pas mal d'argent à des gens qui n'ont jamais cotisé...

Il faudrait bien revoir tout ça de près.
0 x
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Remundo
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 9233
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 15/10/07, 16:05
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Clermont Ferrand
X 439

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Remundo » 13/10/13, 11:49

elle a beaucoup d'énergie, c'est sûr,

Maintenant je ne suis pas convaincu que le débat ait bien avancé... et encore moins que des solutions émergent ni du côté de la Dame, ni du côté de Copé.

Pour le buzz, en revanche, c'est excellent.
0 x
ਚਿੱਤਰਚਿੱਤਰਚਿੱਤਰ
ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 9313
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 956

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 19/10/13, 21:54

L'analyse de cette vidéo peux se faire à deux niveaux.

Au premier niveau, il s'agit au départ d'un spectacle télévisuel bien rôdé: un dirigeant politique s'essaye au dialogue en direct avec des "vrais gens" sous la direction d'un maître de cérémonie.
Il se trouve que l'invitée, loin de se cantonner au rôle habituel de faire-valoir déborde quelque peu le cadre classique et ce, malgré les interventions du journaliste qui s'efforce, en vain, de reprendre la contrôle de la situation.

Au second niveau, sur le fond, et quel que soit le degré de compassion que l'on peux légitimement éprouver pour cette femme, la revendication exprimée porte sur un regret d'une situation économique passée et sur l'incompréhension de la situation actuelle, situation qui est en déphasage complet d'avec le discours standard des représentants politiques depuis des décennies.
Celui présent sur le plateau n'a même pas eu la possibilité de développer ces poncifs qui sont le cœur de son métier.

On aurait tort d'en déduire que cette femme ait pu prendre, pour une fois, l'avantage sur un dominant, car ce n'est là qu'une apparence.
Situés à deux extrémités opposées de la hiérarchie sociale et au-delà de ce qui les opposent, tous deux partagent la même croyance et les mêmes superstitions sur la croissance, l'emploi, etc... qui toutes conduisent à l'impasse actuelle.
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Remundo
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 9233
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 15/10/07, 16:05
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Clermont Ferrand
X 439

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Remundo » 20/10/13, 09:24

Bonne analyse de Ahmed,

sauf que Copé a probablement conscience de la finitude des ressources, et la conséquence : la croissance 'infinie" n'existe pas, le plein emploi à fort pouvoir d'achat non plus.

Mais bien sûr, il parle bien autrement, son rôle est de susciter l'espoir et la confiance chez les électeurs.

En ce qui concerne Mme Maurer, probablement qu'elle n'a guère réfléchi sur ces aspects. ça n'est pas sa faute ; elle a des problèmes très basiques à régler au quotidien qui lui prennent probablement beaucoup de temps et si j'ose dire... d'énergie.
0 x
ਚਿੱਤਰਚਿੱਤਰਚਿੱਤਰ

ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Christophe
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 53623
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 10/02/03, 14:06
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਗ੍ਰੀਨਹਾਉਸ ਗ੍ਰਹਿ
X 1431

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Christophe » 20/10/13, 11:19

Remundo ਨੇ ਲਿਖਿਆ:sauf que Copé a probablement conscience de la finitude des ressources, et la conséquence : la croissance 'infinie" n'existe pas, le plein emploi à fort pouvoir d'achat non plus.


Bémol: l'Humanité n'a jamais été aussi riche qu'actuellement...et le sentiment de paupérisation dans les pays occidentaux probablement jamais aussi élevé depuis des décennies...

ਸਿੱਟਾ?
0 x
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Remundo
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 9233
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 15/10/07, 16:05
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Clermont Ferrand
X 439

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Remundo » 20/10/13, 11:51

faudrait définir la notion de "richesse" et de "pauvreté"

Il y a clairement malaise au sein des pays développés, bien des facteurs se conjuguent, la règle générale est que les hommes font en général des choix lucratifs/politiques individuels/oligarchiques et de court-terme qui résultent en mauvais choix de long terme pour l'humanité, qui pour le coût (ou coup ?) abaissera vraiment le niveau de vie pour tout le monde.
0 x
ਚਿੱਤਰਚਿੱਤਰਚਿੱਤਰ
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Christophe
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 53623
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 10/02/03, 14:06
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਗ੍ਰੀਨਹਾਉਸ ਗ੍ਰਹਿ
X 1431

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Christophe » 20/10/13, 11:57

Remundo ਨੇ ਲਿਖਿਆ:qui pour le coût (ou coup ?) abaissera vraiment le niveau de vie pour tout le monde.


Tout à fait, mais je ne pense pas qu'on en soit encore là et de loin!

Les prix des matières premières (alimentation comprise) sont actuellement fixés de manière encore majoritairement arbitraire voire spéculative...et ceux qui les fixent sont des porcs de la finance qui se graissent!
0 x
ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 9313
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 956

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 20/10/13, 14:12

, ਜੀ Remundo, je ne doute pas que Coppé ne sois (un peu) conscient de ces problèmes qui, cependant, ne le touchent pas puisqu'il s'applique à faire partie des gagnants de la mondialisation, son rôle étant de consoler les perdants en leur expliquant que c'est de leur faute... 8)

Ta remarque sur la nécessité préalable de définir ce qu'est la "richesse" et la "pauvreté" est tout à fait ਕੋਰ!!!

, ਜੀ Christophe, la "richesse" globale augmente, ce qui n'a rien de surprenant (si on la définie comme l'augmentation du volume des marchandises disponibles), le nombre des riches augmente évidemment aussi... ainsi que celui des pauvres (ce n'est pas non plus surprenant: les deux sont liés).

Comme tu le sais je ne partage pas du tout ton analyse sur la spéculation comme responsable des "dérives" de l'économie: il me semble clair que si des agents économiques usent d'un comportement, disons, "agressif", ce n'est aucunement du fait d'inclinations personnelles à la perversité, mais qu'ils ne sont, comme leur dénomination "d'agent" l'indique, que les serviteurs au service de l'accroissement de la valeur, tout comme le sont ceux qui en pâtissent, à l'autre bout de l'échelle sociale (et qui ne sont inoffensifs ou vertueux que par défaut) .
Ce qui est grave dans cette facilité à fustiger les "banksters", c'est que cela occulte les causes réelles et ne permet donc pas d'avancer dans une autre direction que la traditionnelle et stérile bagarre pour une répartition "équitable" des fruits du capitalisme.
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."


ਪਿੱਛੇ "ਸੁਸਾਇਟੀ ਅਤੇ ਦਰਸ਼ਨ" ਕਰਨ ਲਈ

ਆਨਲਾਈਨ ਕੌਣ ਹੈ?

ਇਸ ਨੂੰ ਬ੍ਰਾਉਜ਼ ਕਰਨ ਵਾਲੇ ਵਰਤੋਂਕਾਰ forum : ਕੋਈ ਰਜਿਸਟਰਡ ਉਪਭੋਗਤਾ ਅਤੇ 7 ਮਹਿਮਾਨ ਨਹੀਂ