ਮਾਨਵੀ ਤਬਾਹੀ, ਕੁਦਰਤੀ, ਜਲ ਅਤੇ ਉਦਯੋਗਿਕਐਂਥ੍ਰੋਪੇਗੇਨਿਕ ਗਰਮੀ ਦੇ ਕਲੇਸ਼ ਅਤੇ CO2 ਵਿਰੁੱਧ ਲੜਾਈ

ਮਾਨਵਤਾਵਾਦੀ ਤਬਾਹੀ (ਸਰੋਤ ਯੁੱਧ ਅਤੇ ਸੰਘਰਸ਼ਾਂ ਸਮੇਤ), ਕੁਦਰਤੀ, ਜਲਵਾਯੂ ਅਤੇ ਉਦਯੋਗਿਕ (ਪਰਮਾਣੂ ਜਾਂ ਤੇਲ ਨੂੰ ਛੱਡ ਕੇ) forum ਜੈਵਿਕ ਅਤੇ ਪ੍ਰਮਾਣੂ ਊਰਜਾ). ਸਮੁੰਦਰ ਅਤੇ ਸਮੁੰਦਰਾਂ ਦਾ ਪ੍ਰਦੂਸ਼ਣ
ABC2019
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 1675
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 29/12/19, 11:58
X 95

Re: ਐਂਥ੍ਰੋਗੋਗੇਨਿਕ ਗਰਮੀ ਦੇ ਕਲੇਸ਼ ਅਤੇ CO2 ਵਿਰੁੱਧ ਲੜਾਈ

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ABC2019 » 19/05/20, 06:38

izentrop ਨੇ ਲਿਖਿਆ:
Exnihiloest ਨੇ ਲਿਖਿਆ:L'article est bien scientifique (https://onlinelibrary.wiley.com/doi/ful ... /gcb.14950) et provient de plusieurs scientifiques australiens mais aussi français et néozélandais :
...
Toutes ces personnes nous affirment, arguments scientifiques à l'appui comme on peut le voir au lien indiqué, que l'environnement absorbe près de trois fois plus de CO2 que ne le prévoient les modèles du GIEC, et qu'en conséquence l'objectif des accords de Paris sera atteint sans rien faire.
Que la végétation soit gavée de CO2, au point de la rendre malade par déséquilibre, est bien connu et ne change rien au problème.

mouais, on fait expres de bruler du gaz dans les serres pour augmenter la teneur en CO2, donc ça ne doit pas rendre les plantes si malades que ça, sinon les pauvres plantes auraient bien souffert pendant des centaines de millions d"années, y compris au carbonifère où il y avait des fougères géantes ou autres plantes luxuriantes !!

ਚਿੱਤਰ
en revanche l'absence de CO2 les fait mourir. La plante se construit à partir de lumière et de CO2 au départ. Et bien sur qu'une absoption accrue peut contribuer à limiter le CO2. Mais bon c'est un phénomène secondaire, on est d'accord, la vraie question est le montant des réserves fossiles, et il n'y en a vraisemblablement pas assez pour alimenter les scénarios catastrophes.
0 x

ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 9011
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 870

Re: ਐਂਥ੍ਰੋਗੋਗੇਨਿਕ ਗਰਮੀ ਦੇ ਕਲੇਸ਼ ਅਤੇ CO2 ਵਿਰੁੱਧ ਲੜਾਈ

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 19/05/20, 07:30

Il ne faut pas tout mélanger: le CO2, employé dans un lieu contrôlé comme une serre, permet d'accélérer la croissance, sachant que les autres paramètres sont également ajustés à cet objectif et que des mesures sanitaires pallient à la fragilité des plantes "perfusées"... Rien de tel dans la nature où l'évolution s'est chargée de limiter les excès (ça se constate par exemple dans les cultures "poussées" à l'azote qui deviennent ainsi plus appétantes pour leurs parasites). Par ailleurs, pour qu'un facteur de croissance s'exprime, comme mentionné plus haut, il est nécessaire qu'un autre facteur limitant ne s'y oppose pas: ainsi, plus de CO2 ne sert absolument à rien s'il faut trop chaud et sec...
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."
ABC2019
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 1675
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 29/12/19, 11:58
X 95

Re: ਐਂਥ੍ਰੋਗੋਗੇਨਿਕ ਗਰਮੀ ਦੇ ਕਲੇਸ਼ ਅਤੇ CO2 ਵਿਰੁੱਧ ਲੜਾਈ

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ABC2019 » 19/05/20, 07:54

ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:Il ne faut pas tout mélanger: le CO2, employé dans un lieu contrôlé comme une serre, permet d'accélérer la croissance, sachant que les autres paramètres sont également ajustés à cet objectif et que des mesures sanitaires pallient à la fragilité des plantes "perfusées"... Rien de tel dans la nature où l'évolution s'est chargée de limiter les excès (ça se constate par exemple dans les cultures "poussées" à l'azote qui deviennent ainsi plus appétantes pour leurs parasites). Par ailleurs, pour qu'un facteur de croissance s'exprime, comme mentionné plus haut, il est nécessaire qu'un autre facteur limitant ne s'y oppose pas: ainsi, plus de CO2 ne sert absolument à rien s'il faut trop chaud et sec...

bien entendu, si on rajoute du CO2 sans rajouter des nutriments ou de l'eau , son efficacité va être limitée, mais c'est vrai pour tout nutriment. Ca n'empeche pas que le CO2 est au départ un aliment pour la plante, pas un poison. et qu'augmenter la concentration en CO2 ça aide la plante, ça ne lui nuit pas.
Je ne sais pas trop ce que tu veux dire par 'l'évolution s'est chargée de limiter les excès" en revanche , les excès de quoi au juste ? les fougères étaient trop grosses au Carbonifère tu veux dire ?
0 x
ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 9011
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 870

Re: ਐਂਥ੍ਰੋਗੋਗੇਨਿਕ ਗਰਮੀ ਦੇ ਕਲੇਸ਼ ਅਤੇ CO2 ਵਿਰੁੱਧ ਲੜਾਈ

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 19/05/20, 08:19

Oui, lorsque les conditions sont multifactorielles (ce qui est la règle dans les systèmes complexes), influer sur un seul facteur n'est pas pertinent. Bien évidemment le CO2 n'est pas un poison en lui-même, ce n'est que sa concentration qui peut varier de favorable à défavorable (selon les critères retenus), tout comme ce serait le cas de l'oxygène...
Sur la question de l'évolution, je veux dire que les organismes évoluent avec leurs parasites (coévolution) et que les organismes vivants qui s'écartent trop de la "normale" font l'objet d'une régulation du fait d'une activité prédatrice plus grande de la part de leurs parasites. L'épidémie actuelle de covid19 en fournit une illustration parfaite...
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."
ABC2019
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 1675
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 29/12/19, 11:58
X 95

Re: ਐਂਥ੍ਰੋਗੋਗੇਨਿਕ ਗਰਮੀ ਦੇ ਕਲੇਸ਼ ਅਤੇ CO2 ਵਿਰੁੱਧ ਲੜਾਈ

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ABC2019 » 19/05/20, 08:51

ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:Oui, lorsque les conditions sont multifactorielles (ce qui est la règle dans les systèmes complexes), influer sur un seul facteur n'est pas pertinent. Bien évidemment le CO2 n'est pas un poison en lui-même, ce n'est que sa concentration qui peut varier de favorable à défavorable (selon les critères retenus), tout comme ce serait le cas de l'oxygène...

oui mais il n'y a aucun signe que la concentration actuelle ou à venir soit un problème pour les plantes ...

Sur la question de l'évolution, je veux dire que les organismes évoluent avec leurs parasites (coévolution) et que les organismes vivants qui s'écartent trop de la "normale" font l'objet d'une régulation du fait d'une activité prédatrice plus grande de la part de leurs parasites. L'épidémie actuelle de covid19 en fournit une illustration parfaite...

justement l'évolution fait évoluer l'ensemble du vivant vers un état adapté aux conditions, mais si les conditions changent ... eh ben l'évolution s'adapte aussi. Et c'est vrai pour les sociétés humaines.

Il y a beaucoup de "conséquences du RC" qui sont évaluées comme si rien ne changeait à part la température, mais ça n'est pas pertinent, ça oublie complètement les facultés d'adaptation du vivant et des sociétés. Encore un signe de l'hubris qui fait croire qu'on controlerait l'état du monde 100 ans après.
0 x

ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 9011
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 870

Re: ਐਂਥ੍ਰੋਗੋਗੇਨਿਕ ਗਰਮੀ ਦੇ ਕਲੇਸ਼ ਅਤੇ CO2 ਵਿਰੁੱਧ ਲੜਾਈ

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 19/05/20, 09:16

ਏਬੀਸੀ, ਤੁਹਾਨੂੰ ਲਿਖਣ ਦੀ:
Oui, mais il n'y a aucun signe que la concentration actuelle ou à venir soit un problème pour les plantes ...

Dans un système complexe ça n'a pas grand sens, puisque la concentration en ce gaz ne peut se réduire à sa seule action nutritionnelle putative en faveur des plantes: il faut considérer l'ensemble des conséquences en jeu...

Sur le second point, je ne suis pas sûr que l'hubris soit l'explication de fond absolument pertinente... Ceci dit, c'est justement la capacité à s'adapter qui est à craindre, car loin d'être connotée aussi positivement que ce terme le suggère, nous avons plutôt tout à redouter des adaptations à la technosphère, puisqu'elle passe probablement (si la logique en marche se poursuit sans encombres) par notre disparition (qui est un phénomène adaptatif très répandu).
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."
ABC2019
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 1675
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 29/12/19, 11:58
X 95

Re: ਐਂਥ੍ਰੋਗੋਗੇਨਿਕ ਗਰਮੀ ਦੇ ਕਲੇਸ਼ ਅਤੇ CO2 ਵਿਰੁੱਧ ਲੜਾਈ

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ABC2019 » 19/05/20, 09:51

ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:ਏਬੀਸੀ, ਤੁਹਾਨੂੰ ਲਿਖਣ ਦੀ:
Oui, mais il n'y a aucun signe que la concentration actuelle ou à venir soit un problème pour les plantes ...

Dans un système complexe ça n'a pas grand sens, puisque la concentration en ce gaz ne peut se réduire à sa seule action nutritionnelle putative en faveur des plantes: il faut considérer l'ensemble des conséquences en jeu...

je parlais spécifiquement du CO2, après bien sur si le CO2 agit sur la température et la pluviométrie , ça peut avoir d'autres impacts. Mais le plus probable est que ça les favorise à certains endroits (marges froides qui deviennent plus chaudes, ou marges sèches devenant plus humides), et ça les défavorise à d'autres (marges sèches devenant plus sèches...). Bien malin qui peut faire un bilan global sur la terre.
Sur le second point, je ne suis pas sûr que l'hubris soit l'explication de fond absolument pertinente... Ceci dit, c'est justement la capacité à s'adapter qui est à craindre, car loin d'être connotée aussi positivement que ce terme le suggère, nous avons plutôt tout à redouter des adaptations à la technosphère, puisqu'elle passe probablement (si la logique en marche se poursuit sans encombres) par notre disparition (qui est un phénomène adaptatif très répandu).

la disparition d'une espèce de mammifère ayant atteint plus de 7 milliards d'individus, et encore en croissance, me parait relever du fantasme à l'heure actuelle ...je rappelle que pour disparaitre il faut atteindre ZERO individu !
D'une façon générale je pense qu'on sous-estime grandement les capacités d'adaptation des espèces et de l'homme en particulier, particulièrement adaptable puisqu'il a su conquérir à peu près tous les climats des tropiques aux pôles, et ça meme sans fossiles ...
0 x
ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 9011
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 870

Re: ਐਂਥ੍ਰੋਗੋਗੇਨਿਕ ਗਰਮੀ ਦੇ ਕਲੇਸ਼ ਅਤੇ CO2 ਵਿਰੁੱਧ ਲੜਾਈ

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 19/05/20, 10:09

je parlais spécifiquement du CO2...

Dans un système complexe, isoler chaque élément et petit sous-ensemble du réel peut se justifier à titre méthodologique, mais ne peut aboutir par addition à une vision d'ensemble... C'est un biais qu'utilisent sciemment les représentants de commerce en bazars chers: ils parlent du coût/jour, plutôt que du coût total...

Au sujet de la disparition de l'espèce humaine qui relèverait du fantasme à l'heure actuelle, je ne le pense pas car, d'une part, si nous entendons par disparition de ce qui fait l'humanité, elle est belle et bien en cours avec l'évanouissement des subjectivités qui pouvaient s'opposer à cette vision "objective" du Monde qui nous exclut de la sorte (le transhumanisme, si mal nommé... ou pas, selon l'interprétation qu'on veut bien lui en donner) en est une porte de sortie. Sur un plan plus tangible, il ne faut pas oublier que lorsque les conditions ne sont plus remplies pour la survie d'une espèce, celle-ci disparaît très vite, beaucoup plus rapidement que ce qui ne fut requis pour son développement lorsque les conditions étaient favorables...
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."
ABC2019
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 1675
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 29/12/19, 11:58
X 95

Re: ਐਂਥ੍ਰੋਗੋਗੇਨਿਕ ਗਰਮੀ ਦੇ ਕਲੇਸ਼ ਅਤੇ CO2 ਵਿਰੁੱਧ ਲੜਾਈ

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ABC2019 » 19/05/20, 10:36

ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:
je parlais spécifiquement du CO2...

Dans un système complexe, isoler chaque élément et petit sous-ensemble du réel peut se justifier à titre méthodologique, mais ne peut aboutir par addition à une vision d'ensemble... C'est un biais qu'utilisent sciemment les représentants de commerce en bazars chers: ils parlent du coût/jour, plutôt que du coût total....

c'est aussi le biais de tous ceux qui ramenent le monde entier à l'évolution de sa seule température moyenne, si je puis me permettre .... : ਰੋਲ:

ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:Sur un plan plus tangible, il ne faut pas oublier que lorsque les conditions ne sont plus remplies pour la survie d'une espèce, celle-ci disparaît très vite, beaucoup plus rapidement que ce qui ne fut requis pour son développement lorsque les conditions étaient favorables...

justement, la température moyenne semble un facteur sur lequel elle est très résiliente, dans l'ensemble ...
0 x
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
GuyGadebois
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 5387
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 24/07/19, 17:58
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: 04
X 529

Re: ਐਂਥ੍ਰੋਗੋਗੇਨਿਕ ਗਰਮੀ ਦੇ ਕਲੇਸ਼ ਅਤੇ CO2 ਵਿਰੁੱਧ ਲੜਾਈ

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ GuyGadebois » 19/05/20, 11:30

ਏਬੀਸੀ2019 ਨੇ ਲਿਖਿਆ:
ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:Il ne faut pas tout mélanger: le CO2, employé dans un lieu contrôlé comme une serre, permet d'accélérer la croissance, sachant que les autres paramètres sont également ajustés à cet objectif et que des mesures sanitaires pallient à la fragilité des plantes "perfusées"... Rien de tel dans la nature où l'évolution s'est chargée de limiter les excès (ça se constate par exemple dans les cultures "poussées" à l'azote qui deviennent ainsi plus appétantes pour leurs parasites). Par ailleurs, pour qu'un facteur de croissance s'exprime, comme mentionné plus haut, il est nécessaire qu'un autre facteur limitant ne s'y oppose pas: ainsi, plus de CO2 ne sert absolument à rien s'il faut trop chaud et sec...

bien entendu, si on rajoute du CO2 sans rajouter des nutriments ou de l'eau , son efficacité va être limitée, mais c'est vrai pour tout nutriment. Ca n'empeche pas que le CO2 est au départ un aliment pour la plante, pas un poison. et qu'augmenter la concentration en CO2 ça aide la plante, ça ne lui nuit pas.
Je ne sais pas trop ce que tu veux dire par 'l'évolution s'est chargée de limiter les excès" en revanche , les excès de quoi au juste ? les fougères étaient trop grosses au Carbonifère tu veux dire ?

C'est ça, continue de rêver...
https://sciencepost.fr/plantes-rejetten ... ait-prevu/
: mrgreen:
0 x
“ਬੁਲੇਸ਼ੀਟ ਉੱਤੇ ਆਪਣੀ ਅਕਲ ਨੂੰ ਲਾਮਬੰਦ ਕਰਨਾ ਬਿਹਤਰ ਹੈ ਬੁੱਧੀਮਾਨ ਚੀਜ਼ਾਂ ਉੱਤੇ ਆਪਣੇ ਬੁਲੇਟਸ਼ੀਟ ਨੂੰ ਜੁਟਾਉਣ ਨਾਲੋਂ. (ਜੇ. ਰੋਕਸੈਲ)
"ਪਰਿਭਾਸ਼ਾ ਅਨੁਸਾਰ ਕਾਰਨ ਪ੍ਰਭਾਵ ਦਾ ਉਤਪਾਦ ਹੈ". (ਟਰਾਈਫੋਨ)
"360 / 000 / 0,5 100 ਮਿਲੀਅਨ ਹੈ ਨਾ ਕਿ 72 ਮਿਲੀਅਨ" (ਏਬੀਸੀ)




  • ਇਸੇ ਵਿਸ਼ੇ
    ਜਵਾਬ
    ਵਿਚਾਰ
    ਪਿਛਲੇ ਪੋਸਟ

ਵਾਪਸ ਕਰਨ ਲਈ "ਮਾਨਵੀ ਤਬਾਹੀ, ਕੁਦਰਤੀ, ਜਲ ਅਤੇ ਉਦਯੋਗਿਕ"

ਆਨਲਾਈਨ ਕੌਣ ਹੈ?

ਇਸ ਨੂੰ ਬ੍ਰਾਉਜ਼ ਕਰਨ ਵਾਲੇ ਵਰਤੋਂਕਾਰ forum : ਕੋਈ ਰਜਿਸਟਰਡ ਉਪਭੋਗਤਾ ਅਤੇ 2 ਮਹਿਮਾਨ ਨਹੀਂ