ਮੀਡੀਆ ਅਤੇ ਨਿਊਜ਼: ਟੀਵੀ ਸ਼ੋਅ, ਰਿਪੋਰਟ, ਬੁੱਕ, ਖਬਰ ...ਘੱਟ ਬੱਚਿਆਂ ਨੂੰ ਬਣਾਓ: ਨਵਾਂ ਹਰੀ ਜੈਸਚਰ?

ਬੁੱਕ, ਟੈਲੀਵੀਯਨ ਸ਼ੋ, ਫਿਲਮ, ਰਸਾਲੇ ਜ ਸੰਗੀਤ ਨੂੰ ਸ਼ੇਅਰ ਕਰਨ ਲਈ, ਖੋਜ ਕਰਨ ਲਈ ਸਲਾਹਕਾਰ ... ਸਿੱਧੇ ਅਸਿੱਧੇ ਸਬੰਧਤ econologic ਮੌਜੂਦਾ ਸਮਾਗਮ, ਵਾਤਾਵਰਣ, ਊਰਜਾ, ਸਮਾਜ, ਖਪਤ ਗੱਲ (ਨਿਊ ਕਾਨੂੰਨ ਜ ਮਿਆਰ) ...
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
izentrop
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 5421
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 17/03/14, 23:42
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Picardie
X 415
ਸੰਪਰਕ:

ਜਵਾਬ: ਘੱਟ ਬੱਚੇ ਬਣਾਓ: ਨਵਾਂ ਹਰੇ ਇਸ਼ਾਰੇ?

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ izentrop » 23/10/18, 00:52

ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:ਕੀ ਤੁਸੀਂ ਛੋਟੇ ਵਾਟਰਪ੍ਰੂਫ਼ ਬਾਕਸ * ਵਿਚ ਕੰਮ ਕਰਦੇ ਹੋ ਜਾਂ ਕੀ?
J'en perds de plus en plus, des cases, mais je ne vois pas ou tu veux en venir, parce que mon propos, peut-être mal formulé était identique à :
ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:Le constat est simple,nous sommes à l'échelle européenne en déficit de naissance...
0 x
"ਵੇਰਵੇ ਸੰਪੂਰਨਤਾਪੂਰਨ ਹੁੰਦੇ ਹਨ ਅਤੇ ਪੂਰਨਤਾ ਇਕ ਵਿਸਥਾਰ ਨਹੀਂ ਹੈ" ਲਿਓਨਾਰਡੋ ਦਾ ਵਿੰਚੀ

Janic
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 9241
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 29/10/10, 13:27
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 175

ਜਵਾਬ: ਘੱਟ ਬੱਚੇ ਬਣਾਓ: ਨਵਾਂ ਹਰੇ ਇਸ਼ਾਰੇ?

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Janic » 23/10/18, 09:00

L'infertilité a de nombreuses raisons parmi lesquels ont peut citer le recul de l'age du premier enfant(la moyenne du premier enfant est passé de 28 ans de nos jours contre 24 en 1974),la diffusion de perturbateurs endocriniens, polluants hormonaux et recours abusifs aux moyens de contraception.
24/28 ans ne sont pas des âges canoniques pour autant et la possibilité d'avoir 1.8 enfants avant la ménopause cela laisse une large marge pour ça; ce n'est donc pas le critère à retenir. Par contre le reste: oui! les produits chimiques en tous genres perturbent le fonctionnement normal des organismes vivants et en sont plus que probablement la cause.
0 x
"ਅਸੀਂ ਤੱਥਾਂ ਨਾਲ ਵਿਗਿਆਨ ਨੂੰ ਬਣਾਉਂਦੇ ਹਾਂ, ਜਿਵੇਂ ਕਿ ਪੱਥਰ ਬਣਾ ਕੇ ਇਕ ਘਰ ਬਣਾਉਣਾ: ਪਰ ਤੱਥਾਂ ਦਾ ਸੰਕਲਪ ਹੁਣ ਹੋਰ ਨਹੀਂ ਵਿਗਿਆਨ ਹੈ ਕਿ ਪੱਥਰ ਦੇ ਢੇਰ ਤੋਂ ਇਕ ਮਕਾਨ ਹੈ" ਹੈਨਰੀ ਪੌਂਕਰ
ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 8553
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 766

ਜਵਾਬ: ਘੱਟ ਬੱਚੇ ਬਣਾਓ: ਨਵਾਂ ਹਰੇ ਇਸ਼ਾਰੇ?

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 23/10/18, 11:36

Izentrop: oui, quelque soit la formulation ou le formulateur, je trouve que l'échelle choisie n'est pas pertinente, c'est simplement ce que j'ai voulu dire. Parfois, comme ici, parce qu'elle est trop réduite pour être significative dans le cadre d'un questionnement spécifique, parfois, au contraire, elle peut être trop englobante, comme c'est le cas la plupart du temps lorsqu'une phrase comme par "l'humanité est... : réduire des éléments différents sous un même terme est aussi trompeur que considérer des éléments (des cases) isolément (ce qui se conçoit pour des raisons méthodologiques) sans considérer les relations qui les unissent et font sens.

L'infertilité est un aspect très annexe de la question initiale, puisque cela ne relève pas de l'acte volontaire de renonciation à la procréation. : Lol: C'est cependant intéressant mis en liaison avec les remarques suivantes.

Je voudrais insister sur un point soulevé dans les messages précédents: les machines ne sont pas autonomes vis à vis de leur utilisateur, du moins pas encore réellement, ce qui est autonome c'est la technologie entendue comme un système: elle s'impose alors de façon extérieure, entraînant une dépendance, une hétéronomie de ceux qui croyaient s'affranchir des contraintes physiques habituelles: il s'est produit un renversement des rôles du fait de la saturation progressive des machines et du dépérissement corrélatif du milieu naturel. Comme le remarque très justement ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ, la sphère technicologique est antagoniste de la nature au sens le plus large.
Bien qu'à mon sens, comme je l'ai déjà exprimé, il existe une certaine corrélation entre population et saccage de la nature, je me rapproche très fortement de ton opinion, ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ, dans la mesure où je le pondère du "facteur de nuisance"* qui, lui, dépend du niveau de recours technologique de chacun: ainsi une décroissance démographique à l'intérieur d'un pays très "technologisé" ne serait effectivement pas synonyme d'emprise écologique moindre si la capacité technologique ਪ੍ਰਤੀ ਜੀਅ augmentait dans une proportion telle qu'elle ferait plus que contrebalancer une diminution des effectifs.

* Que l'on pourrait aussi bien nommer "facteur technologique".
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 6444
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 11/06/09, 13:08
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਹਾਈ Beaujolais.
X 485

ਜਵਾਬ: ਘੱਟ ਬੱਚੇ ਬਣਾਓ: ਨਵਾਂ ਹਰੇ ਇਸ਼ਾਰੇ?

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ » 23/10/18, 12:38

Pour revenir sur la notion de déficit de naissance,il faut bien saisir que ce déficit est relatif au maintient d'une population donné au regard d'une vision à caractère économique.
D'un point de vu naturaliste il n'y a aucun déficit de naissance en France,la natalité permet largement la survie des Français.
Par contre du point de vu démographique nous nous orientons à terme vers une stagnation puis vers une diminution de la population,cela n'a rien de dangereux en soi biologiquement mais la question inquiète les économistes,car moins de naissances c'est moins de consommateurs et moins d'épargnants!
C'est d'ailleurs sur ce dernier point que les électeurs de l’extrême droite butent: l'immigration est un moyen de maintenir la population à la hausse.Hors étant donné que ses partis politiques ne souhaitent pas d'immigration tout en voulant maintenir la croissance,il se retrouve nécessairement face à un dilemme,car il y a peu à attendre des politiques natalistes.

ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:L'infertilité est un aspect très annexe de la question initiale, puisque cela ne relève pas de l'acte volontaire de renonciation à la procréation.


Bien qu'apparemment sans rapport direct il existe un lien causale entre le dénatalisme et l'infertilité,il s'agit de deux processus induit par le même phénomène:l'augmentation du degré de la dissipation d'énergie.
Si l'infertilité relève de problématique sanitaire,statistique ou même naturelle* c'est toujours en raison de l'augmentation subite des standards de vie via l'industrialisation et de son corollaire:la modification brutale des équilibres.
Le dénatalisme n'est que le pendant mémétique de ses modifications,résultante de la modification des psychismes au regard des transformation induite.
Pessimo-réaliste que je suis je ne crois pas à la thèse du choix volontaire de ne pas avoir d'enfant,mais plutôt à l'action de déterminismes programmant les individus à ne pas en avoir.Historiquement ont peut très bien démontré ce phénomène.



(1)Il n'est pas à exclure que certain cas d'infertilité soit d'origine naturel,comme chez les rats.
Certain scientifiques pense que les comportements homosexuels ferait partit de mécanismes évolutifs permettant la limitation des naissances.
0 x
ਚਾਰਲਸ ਡੇ ਗੌਲੇ 'ਪ੍ਰਤੀਭਾ ਕਈ ਵਾਰ ਜਾਣਦਾ ਸੀ, ਜਦ ਨੂੰ ਰੋਕਣ ਲਈ ਦੇ ਸ਼ਾਮਲ ਹਨ ".
ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 8553
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 766

ਜਵਾਬ: ਘੱਟ ਬੱਚੇ ਬਣਾਓ: ਨਵਾਂ ਹਰੇ ਇਸ਼ਾਰੇ?

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 23/10/18, 18:59

Nous sommes bien d'accord, ce n'est que selon l'angle privilégié que la formulation diverge: ainsi, le côté "volontaire" du dénatalisme ne fait qu'exprimer que le fait que le déterminisme s'exprime ou non chez telle ou telle personne.
De même sur la question du peuplement "optimal" en France, la réponse sera fonction du critère choisi.
Quant aux partis d'extrême droite, leurs positions ne sont pas si certaines et peuvent se reconfigurer en fonction de ce qu'il est possible de "vendre" au niveau local: ainsi, en PACA, les élus du Front National encouragent l'immigration de travailleurs basanés (sic) pour fournir de la main d'oeuvre pas cher à leur clientèles de serristes...
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."

ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 6444
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 11/06/09, 13:08
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਹਾਈ Beaujolais.
X 485

ਜਵਾਬ: ਘੱਟ ਬੱਚੇ ਬਣਾਓ: ਨਵਾਂ ਹਰੇ ਇਸ਼ਾਰੇ?

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ » 23/10/18, 20:45

ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:De même sur la question du peuplement "optimal" en France, la réponse sera fonction du critère choisi.


Si on se base sur la rapport proie/prédateur et au vu des équilibres naturels je dirais qu'il y a 66 millions d'habitants en trop dans notre pays! : Lol:

ainsi, le côté "volontaire" du dénatalisme ne fait qu'exprimer que le fait que le déterminisme s'exprime ou non chez telle ou telle personne.


Le dénatalisme apparait comme pour beaucoup de mouvements contemporains du genre(veganism et autres)dans les milieux de la petite bourgeoisie urbaine.
C'est une stricte résultante de la sélection K appliquer au stratégie de reproduction.Au sein d'une société hautement industrialisé cela se traduit par une montée de l'individualisme.
Comme l'avait bien expliqué ਸੁਜ਼ਨ ਬਲੈਕਮੋਰ,faire des enfants et un égoïsme génétique(=favoriser la pérennité des gènes),ne pas en faire est un égoïsme mémétique(favoriser la dissipation des mèmes et la prédominance de l'égo).
1 x
ਚਾਰਲਸ ਡੇ ਗੌਲੇ 'ਪ੍ਰਤੀਭਾ ਕਈ ਵਾਰ ਜਾਣਦਾ ਸੀ, ਜਦ ਨੂੰ ਰੋਕਣ ਲਈ ਦੇ ਸ਼ਾਮਲ ਹਨ ".
ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 8553
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 766

ਜਵਾਬ: ਘੱਟ ਬੱਚੇ ਬਣਾਓ: ਨਵਾਂ ਹਰੇ ਇਸ਼ਾਰੇ?

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 23/10/18, 22:32

ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ, ਤੁਹਾਨੂੰ ਲਿਖਣ ਦੀ:
Si on se base sur la rapport proie/prédateur et au vu des équilibres naturels, je dirais qu'il y a 66 millions d'habitants en trop dans notre pays! : Lol:

C'était un peu le sens de ma remarque! Merci de l'avoir développée... :D
Ce serait bien si tu pouvais faire de même sur la différence existant entre égoïsme génétique (facile à comprendre) et égoïsme mémétique et narcissisme (nettement plus ténébreux)...
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 6444
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 11/06/09, 13:08
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਹਾਈ Beaujolais.
X 485

ਜਵਾਬ: ਘੱਟ ਬੱਚੇ ਬਣਾਓ: ਨਵਾਂ ਹਰੇ ਇਸ਼ਾਰੇ?

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ » 23/10/18, 23:58

ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:Ce serait bien si tu pouvais faire de même sur la différence existant entre égoïsme génétique (facile à comprendre) et égoïsme mémétique et narcissisme (nettement plus ténébreux)...


La propagation génétique permet la survie de la lignée,c'est à dire le transfert des gènes dans l'espace temps.
Pour ce qui est des mèmes le principe est identique,à cette différence près que l’hôte va allouer un temps plus important pour la dissipation des idées plutôt que celle de ses gènes.
C'est pour cette raison que l'on constate une baisse de la natalité dans les pays industrialisé,les couples privilégie leurs personnes plutôt que la propagation de leurs lignée au vu notamment du très haut niveau de survie de leurs progénitures.
Pousser à sont paroxysme la prédominance mémétique finit par réduire considérablement la volonté de propagation génétique.
C'est d'ailleurs une des raisons qui a poussé l'église catholique à instaurer le célibat des prêtres(en 1123):l'objectif était de fabriquer des agents renonçant à leurs propagation génétique afin qu'il se consacre entièrement à leurs taches de propagateur d'idées.
La même remarque peut être faite concernant un nombre croissant d'agents du système:favoriser leurs carrières plutôt que leurs lignées*.
Dans la mesure ou les idées fondent le moiplexe(ensemble des idées qui colonisent le psychisme couplé au moi)ont peut comprendre le rapport entre égoïsme mémétique et narcissisme.
Le culte du moi est ainsi induit par les transformations technologiques et voit apparaitre le refus de la mort avec comme conséquence le développement d'un arsenal visant à repousser celle ci...mis bout à bout cela favorise à sont tour des retro-actions permettant à la technologie de coloniser le dernier espace vierge:le corps humain.



*A titre d'exemple E.Macron,A.Merkel,ਥੇਰੇਸਾ ਮਈ,ਪਾਓਲੋ ਜੈਂਟਿਲੋਨੀ, ਜਾਂ ਜੀਨ-ਕਲੌਡ ਜੁਨਕਰ n'ont pas d'enfants...
2 x
ਚਾਰਲਸ ਡੇ ਗੌਲੇ 'ਪ੍ਰਤੀਭਾ ਕਈ ਵਾਰ ਜਾਣਦਾ ਸੀ, ਜਦ ਨੂੰ ਰੋਕਣ ਲਈ ਦੇ ਸ਼ਾਮਲ ਹਨ ".
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Remundo
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 8748
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 15/10/07, 16:05
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Clermont Ferrand
X 210

ਜਵਾਬ: ਘੱਟ ਬੱਚੇ ਬਣਾਓ: ਨਵਾਂ ਹਰੇ ਇਸ਼ਾਰੇ?

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Remundo » 24/10/18, 02:58

ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:ਦੀ ਧਾਰਨਾ 'ਤੇ ਇਕ ਛੋਟਾ ਪ੍ਰੋਗਰਾਮ dénatalisme,ਨਵਾਂ ਹਰੇ ਇਸ਼ਾਰੇ?



ਅਸੀਂ ਵੇਖਦੇ ਹਾਂ ਯਵੇਸ ਕੋਚੇਟ ਜਿਹੜੇ ਸਾਰੇ ਚੰਗੇ "ਕੋਲੋਸ" ਨੂੰ ਦੁਬਾਰਾ ਚੁੱਪ ਰਹਿਣ ਦਾ ਮੌਕਾ ਗੁਆਉਣਾ ਪਸੰਦ ਕਰਦੇ ਹਨ ... : Lol:

ਵਿਸ਼ਲੇਸ਼ਣ ਵਿਚ ਅੱਗੇ ਜਾਣ ਤੋਂ ਪਹਿਲਾਂ ... ਤੁਹਾਨੂੰ ਕੀ ਲਗਦਾ ਹੈ?

le discours de ces deux lumières n'est que de la petite bière.

Je préconise personnellement le suicidisme, et même le destructivisme ultimiste de toute forme de vie humaine.

en attendant, qu'ils arrêtent de respirer, car faut pas rigoler, le CO2 est un GES. Leur simple souffle met en péril la planète !
0 x
ਚਿੱਤਰਚਿੱਤਰਚਿੱਤਰ
Janic
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 9241
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 29/10/10, 13:27
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 175

ਜਵਾਬ: ਘੱਟ ਬੱਚੇ ਬਣਾਓ: ਨਵਾਂ ਹਰੇ ਇਸ਼ਾਰੇ?

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Janic » 24/10/18, 10:20

car faut pas rigoler, le CO2 est un GES. Leur simple souffle met en péril la planète
pour autant le plus grand producteur de GES reste l'élevage et ça n'est pas près de diminuer vu la demande mondiale. : ਰੋਣਾ:
0 x
"ਅਸੀਂ ਤੱਥਾਂ ਨਾਲ ਵਿਗਿਆਨ ਨੂੰ ਬਣਾਉਂਦੇ ਹਾਂ, ਜਿਵੇਂ ਕਿ ਪੱਥਰ ਬਣਾ ਕੇ ਇਕ ਘਰ ਬਣਾਉਣਾ: ਪਰ ਤੱਥਾਂ ਦਾ ਸੰਕਲਪ ਹੁਣ ਹੋਰ ਨਹੀਂ ਵਿਗਿਆਨ ਹੈ ਕਿ ਪੱਥਰ ਦੇ ਢੇਰ ਤੋਂ ਇਕ ਮਕਾਨ ਹੈ" ਹੈਨਰੀ ਪੌਂਕਰ




  • ਇਸੇ ਵਿਸ਼ੇ
    ਜਵਾਬ
    ਵਿਚਾਰ
    ਪਿਛਲੇ ਪੋਸਟ

ਵਾਪਸ ਕਰਨ ਲਈ "ਮੀਡੀਆ ਅਤੇ ਨਿਊਜ਼: ਟੀ ਵੀ ਸ਼ੋਅ, ਰਿਪੋਰਟ, ਬੁੱਕ, ਖਬਰ ..."

ਆਨਲਾਈਨ ਕੌਣ ਹੈ?

ਇਸ ਨੂੰ ਬ੍ਰਾਉਜ਼ ਕਰਨ ਵਾਲੇ ਵਰਤੋਂਕਾਰ forum : ਕੋਈ ਰਜਿਸਟਰਡ ਉਪਭੋਗਤਾ ਅਤੇ 7 ਮਹਿਮਾਨ ਨਹੀਂ