ਜੈਵਿਕ ਇੰਧਨ: ਤੇਲ, ਗੈਸ, ਕੋਲਾ, ਪ੍ਰਮਾਣੂ (fission ਅਤੇ Fusion)ਜਪਾਨ, ਇੱਕ ਜਪਾਨੀ ਚਰਨੋਬਲ ਵਿਚ ਪ੍ਰਮਾਣੂ ਹਾਦਸੇ?

ਤੇਲ, ਗੈਸ, ਕੋਲਾ, ਪ੍ਰਮਾਣੂ, PWR, EPR, ਗਰਮ ਫਿਊਜ਼ਨ, ITER, ਥਰਮਲ, ਸਵੈਉਤਪਾਦਨ, trigeneration. Peakoil, ਖਾਤਮਾ, ਅਰਥਸ਼ਾਸਤਰ, ਭੂ-ਤਕਨਾਲੋਜੀ ਅਤੇ ਰਣਨੀਤੀ.
ਲੀਓ Maximus
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 2081
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 07/11/06, 13:18
X 91

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਲੀਓ Maximus » 12/03/11, 19:53

Je voulais être prudent ! : Lol: Mais pour moi il n'y a aucun doute.

Idem pour le barrage Malpasset : aucune étude géologique, bilan 423 morts, c'est la faute à la montagne !
0 x

ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Christophe
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 54231
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 10/02/03, 14:06
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਗ੍ਰੀਨਹਾਉਸ ਗ੍ਰਹਿ
X 1564

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Christophe » 12/03/11, 19:58

Comme je l'ai déjà dit plus haut: ne pas confondre batiment réacteur BR et réacteur. Le plus important c'est le réacteur et le circuit primaire.

En théorie, le BR peut ne plus exister sans qu'il y ait de fuites ! Je dis bien en théorie car si celui ci explose, il y a forcément des dégats sur les circuits qu'il contenait !

Y avait donc des fuites sur le primaire avant l'explosion de ce matin et peut être qu'elle a été volontaire? Pour faire un sarcophage?

On peut craindre comme vous venez de le dire, une campagne d'intox d'areva et cie..

Lietseu ਨੇ ਲਿਖਿਆ:ਚੰਗੀ ਸ਼ਾਮ, ਫਰਾਂਸ 18 ਤੇ ਸਵੇਰੇ 00 ਵਜੇ ਅਸੀਂ ਪਰਮਾਣੂ ਹਾਦਸੇ ਦੇ 24 ਵਿੱਚੋਂ 4 ਦੇ ਜੋਖਮ ਦਾ ਐਲਾਨ ਕੀਤਾ ...


Et voilà, ca commence, ca ca sent l'intox à plein nez !!! Pour moi c'est du 5 ou 6 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_n ... helle_INES


Accidents graves - Niveau 6 de l'échelle INES[modifier]

* Complexe nucléaire Mayak (Kyshtym) : Union soviétique, 1957. Niveau 6 de l'échelle INES. L'accident est survenu dans le Complexe nucléaire Mayak à Kyshtym non loin de la ville de Tcheliabinsk en URSS, il a entraîné des rejets radioactifs très importants en dehors du site, au moins 200 personnes périrent, les mesures d'urgence ont comporté une évacuation d'environ 10 000 personnes et une zone interdite de 250 km². L'accident est tenu secret par le régime soviétique, les premières informations ne seront révélées qu'en 1976 par le biologiste soviétique Jaurès Medvedev immigré en Angleterre.


Tout comme FR2, pardon TF2 qui ose inviter 1 gars d'Areva...

Le nucléaire à fission c'est bien quand ca marche bien, sinon en cas de problème c'est un merde absolue ! Ne pas admettre ceci c'est juste de la malhonnêteté !

Lietseu ਨੇ ਲਿਖਿਆ:ਇਸ ਵਿਸ਼ੇ ਤੇ ਕ੍ਰਿਸਟੋਫ਼ ਲਈ ਮੈਂ ਅਤੇ ਤੁਹਾਡਾ ਧੰਨਵਾਦ!


De rien suis là pour ca, j'ai eu ton sms 8) t'en as parlé ici quelque part?
0 x
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Lietseu
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 2320
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 06/04/07, 06:33
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਆਨਟ੍ਵਰ੍ਪ ਬੈਲਜੀਅਮ, ਸਕਾਈਪ lietseu1
X 1

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Lietseu » 12/03/11, 19:58

Hmm ...

la centrale en question, n'as pas de circuit primaire et secondaire...

L'explication viens d'être donnée par un spécialiste Belge, dans la centrale japonaise, la vapeur et le refroidissement sont assuré par le même circuit...d'où la fuite de césium!

meow :?
0 x
ਮਨੁੱਖੀ ਸੁਭਾਅ ਨੂੰ ਹਟਾਉਣ ਕੇ, ਉਸ ਨੇ ਆਪਣੇ ਸੁਭਾਅ ਨੂੰ ਦੂਰ ਸੀ! Lietseu
"ਪ੍ਰੇਮ ਦੀ ਸ਼ਕਤੀ ਦੀ ਸ਼ਕਤੀ ਦੇ ਪਿਆਰ ਵੱਧ ਤਾਕਤਵਰ ਹੋਣਾ ਚਾਹੀਦਾ ਹੈ" ਸਮਕਾਲੀ ਝੂਠ ਜੂ?
ਇਕ ਸਿਰਫ ਦਿਲ ਨਾਲ ਸਾਫ਼-ਸਾਫ਼ ਦੇਖਦਾ ਹੈ, ਜ਼ਰੂਰੀ ਉਸ ਨੂੰ ਦੇਖ ਰਿਹਾ ਹੈ ...
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
ਸਾਬਕਾ Oceano
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 1570
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 04/06/05, 23:10
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਲੋਰੈਨ - ਜਰਮਨੀ
X 1

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਸਾਬਕਾ Oceano » 12/03/11, 20:17

D'où viendrait l'hydrogène ?
Premier cas, production si on a une fuite de sodium liquide du circuit de refroidissement primaire avec contact avec l'eau.
Réaction exothermique et explosion. Mais peu ou pas de réacteurs civils utilisent le sodium liquide, on retrouvera plutôt cela dans des réacteurs de sous-marins.
Deuxième cas, thermolyse de l'eau par la chaleur. Pour cela il faut au moins 750°C de température et plus la température augmente et plus la production d'hydrogène est importante et fini par être vers 3000°C.
Donc 750°C implique que le coeur du réacteur est en surchauffe.
Cela implique aussi que ce ne serait pas un circuit secondaire, parce que dans ce cas à quelle température serait le circuit primaire ? Or comme le combustible nucléaire baigne dans le circuit primaire...
Bref, on peut se demandé ce qu'il c'est passé... : ਬਦੀ: : ਬਦੀ:
0 x
[MODO ਮੋਡ = ਤੇ]
Zieuter ਪਰ ਘੱਟ ਨਾ ਸੋਚੋ ...
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Lietseu
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 2320
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 06/04/07, 06:33
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਆਨਟ੍ਵਰ੍ਪ ਬੈਲਜੀਅਮ, ਸਕਾਈਪ lietseu1
X 1

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Lietseu » 12/03/11, 21:07

ਸਾਬਕਾ ਸਮੁੰਦਰੀ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:D'où viendrait l'hydrogène ?
....
Deuxième cas, thermolyse de l'eau par la chaleur. Pour cela il faut au moins 750°C de température et plus la température augmente et plus la production d'hydrogène est importante et fini par être vers 3000°C.
Donc 750°C implique que le coeur du réacteur est en surchauffe.
Cela implique aussi que ce ne serait pas un circuit secondaire, parce que dans ce cas à quelle température serait le circuit primaire ? Or comme le combustible nucléaire baigne dans le circuit primaire...
Bref, on peut se demandé ce qu'il c'est passé... : ਬਦੀ: : ਬਦੀ:


Salut ex-océano toujours un plaisir de te lire :P

Comme il n'y a pas de circuit primaire, puisque le refroidissement et la production de vapeur sont issue d'un même circuit...il y aurait d'après le savant atomiste, une fissure dans le cœur du réacteur...

La suite nous apprendra que l'homme avait raison ou non, mais d'après lui, c'est une question d'heure...pas de jours... :?

meow : mrgreen:
0 x
ਮਨੁੱਖੀ ਸੁਭਾਅ ਨੂੰ ਹਟਾਉਣ ਕੇ, ਉਸ ਨੇ ਆਪਣੇ ਸੁਭਾਅ ਨੂੰ ਦੂਰ ਸੀ! Lietseu

"ਪ੍ਰੇਮ ਦੀ ਸ਼ਕਤੀ ਦੀ ਸ਼ਕਤੀ ਦੇ ਪਿਆਰ ਵੱਧ ਤਾਕਤਵਰ ਹੋਣਾ ਚਾਹੀਦਾ ਹੈ" ਸਮਕਾਲੀ ਝੂਠ ਜੂ?

ਇਕ ਸਿਰਫ ਦਿਲ ਨਾਲ ਸਾਫ਼-ਸਾਫ਼ ਦੇਖਦਾ ਹੈ, ਜ਼ਰੂਰੀ ਉਸ ਨੂੰ ਦੇਖ ਰਿਹਾ ਹੈ ...

ਲੀਓ Maximus
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 2081
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 07/11/06, 13:18
X 91

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਲੀਓ Maximus » 12/03/11, 21:54

J'ai une vue éclatée du bâtiment du réacteur (document General Electric) :

ਚਿੱਤਰ

ਲਿੰਕ: http://curezone.org/forums/fm.asp?i=1782558
Lien sur les réacteurs General Electric BWR : http://www.nucleartourist.com/type/bwr.htm

ਐਮ.ਐਲ.
ਪਿਛਲੇ ਦੁਆਰਾ ਸੰਪਾਦਿਤ ਲੀਓ Maximus 12 / 03 / 11, 22: 02, 1 ਇਕ ਵਾਰ ਸੰਪਾਦਨ ਕੀਤਾ.
0 x
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Christophe
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 54231
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 10/02/03, 14:06
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਗ੍ਰੀਨਹਾਉਸ ਗ੍ਰਹਿ
X 1564

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Christophe » 12/03/11, 22:00

Lietseu ਨੇ ਲਿਖਿਆ:la centrale en question, n'as pas de circuit primaire et secondaire...

L'explication viens d'être donnée par un spécialiste Belge, dans la centrale japonaise, la vapeur et le refroidissement sont assuré par le même circuit...d'où la fuite de césium!


Euh soit il s'est mal exprimé soit tu as mal compris soit j'y comprends rien...sinon ca voudrait dire que les turbines fonctionnent avec le même fluide qui passe dans le réacteur: tout serait radioactif, comment faire la maintenance par exemple? Edit: c'est bien le cas, voir schémas plus bas.

Je vois pas le rapport avec le césium; si il y a des radiations, c'est forcément que le réacteur / primaire est touché.

Après il y a peut être des particularités par rapport aux "notres" (les russes, celui de tcherno par ex, sont bien différents).

Quelqu'un connait le nom de la technologie ou des réacteurs de cette centrale qu'on puisse vérifier?

ps: ok pour l'H2...ce qui n'augure rien de bon pour la suite...
ਪਿਛਲੇ ਦੁਆਰਾ ਸੰਪਾਦਿਤ Christophe 12 / 03 / 11, 22: 29, 2 ਇਕ ਵਾਰ ਸੰਪਾਦਨ ਕੀਤਾ.
0 x
ਲੀਓ Maximus
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 2081
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 07/11/06, 13:18
X 91

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਲੀਓ Maximus » 12/03/11, 22:05

Christopher ਨੇ ਲਿਖਿਆ:....Quelqu'un connait le nom de la technologie ou des réacteurs de cette centrale qu'on puisse vérifier....

Voir mon post précédent. Le Fukushima n°1 est le plus ancien, il a divergé en 1970. C'est un BWR General Electric de 439 MW.

ਐਮ.ਐਲ.
ਪਿਛਲੇ ਦੁਆਰਾ ਸੰਪਾਦਿਤ ਲੀਓ Maximus 12 / 03 / 11, 22: 08, 1 ਇਕ ਵਾਰ ਸੰਪਾਦਨ ਕੀਤਾ.
0 x
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Christophe
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 54231
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 10/02/03, 14:06
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਗ੍ਰੀਨਹਾਉਸ ਗ੍ਰਹਿ
X 1564

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Christophe » 12/03/11, 22:06

Merci Leo, j'ai posé la question en même temps que tu écrivais :)

Pour l'H2 tu confirmes les hypothèses d'océano?

ps: on le savait déjà mais Besson est un con en puissance...d'après le live du monde:

18h02

Eric Besson : "il faut être très prudent, les informations sont parcellaires, de la part du gouvernement japonais et de l'exploitant de la centrale de Fukushima, Tepco. Nous commentons mais : c'est un incident grave sans être une catastrophe nucléaire. Ca n'a rien à voir avec Tchernobyl."
samedi 12 mars 2011 18h02

18h03

Eric Besson : "toutes les centrales françaises ont été conçues pour faire face à des risques sismiques et des risques d'inondations."


Un BR qui explose c'est un INCIDENT ???
Qui peut encore appeler ce type un ministre ?
Démission immédiate ouais !!!


Pour les inondations, on reparle de l'incident du Blayais en 99?

Les centrales françaises ne sont pas aussi bien protégées aux risques sismiques que les nippones car le risque est bien plus faible...des améliorations ont été faites ces dernières années à ce propos...
ਪਿਛਲੇ ਦੁਆਰਾ ਸੰਪਾਦਿਤ Christophe 14 / 03 / 11, 18: 09, 2 ਇਕ ਵਾਰ ਸੰਪਾਦਨ ਕੀਤਾ.
0 x
ਲੀਓ Maximus
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 2081
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 07/11/06, 13:18
X 91

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਲੀਓ Maximus » 12/03/11, 22:12

Christopher ਨੇ ਲਿਖਿਆ:Merci Leo, j'ai posé la question en même temps que tu écrivais :)

Pour l'H2 tu confirmes les hypothèses d'océano?

Je ne confirme rien ! : Lol: Mais je pense qu'il y a des gens compétents chez GE au USA et au Japon pour nous éviter une catastrophe majeure.

ਐਮ.ਐਲ.
0 x




  • ਇਸੇ ਵਿਸ਼ੇ
    ਜਵਾਬ
    ਵਿਚਾਰ
    ਪਿਛਲੇ ਪੋਸਟ

ਵਾਪਸ ਕਰਨ ਲਈ "ਜੈਵਿਕ ਇੰਧਨ: ਤੇਲ, ਗੈਸ, ਕੋਲਾ, ਪ੍ਰਮਾਣੂ (fission ਅਤੇ fusion)"

ਆਨਲਾਈਨ ਕੌਣ ਹੈ?

ਇਸ ਨੂੰ ਬ੍ਰਾਉਜ਼ ਕਰਨ ਵਾਲੇ ਵਰਤੋਂਕਾਰ forum : ਕੋਈ ਰਜਿਸਟਰਡ ਉਪਭੋਗਤਾ ਅਤੇ 6 ਮਹਿਮਾਨ ਨਹੀਂ