ਊਰਜਾ ਦੇ ਉਦਾਰੀਕਰਨ: ਬਿਜਲੀ ਅਤੇ ਗੈਸ2013 ਲਈ ਪ੍ਰਗਤੀਸ਼ੀਲ ਘਰੇਲੂ ਊਰਜਾ ਟੈਰਿਫ?

ਗੈਸ ਅਤੇ ਬਿਜਲੀ ਊਰਜਾ ਬਾਜ਼ਾਰ ਦੇ ਉਦਾਰੀਕਰਨ.

ਗ੍ਰੀਨ ਬਿਜਲੀ, ਤੁਲਨਾਤਮਕ ਸਪਲਾਇਰ, ਗਾਹਕ ਦਾ ਤਜਰਬਾ ਫੀਡਬੈਕ, ਭਰੋਸੇਯੋਗਤਾ ...

ਮੁੱਖ France ਅਤੇ ਬੈਲਜੀਅਮ ਵਿਚ ਪੇਸ਼ ਕਰਦਾ ਹੈ.
ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 8157
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 690

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 10/09/12, 19:26

ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ, tu oses écrire, misérable! : ਬਦੀ: :D :
Reste le bois...maintenant, si tout les Parisiens se chauffaient au bois...

Nos pauvres forêts n'y résisteraient pas! Il faut bien intégrer cette notion, que le gaspillage actuel n'est possible que par l'extraction d'une biomasse fossile dont la masse est le cumul d'une production s'étalant sur des millions d'années*...

*C'était avant l'apparition de bactéries capables de recycler la matière carbonée.
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."

ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 6365
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 11/06/09, 13:08
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਹਾਈ Beaujolais.
X 442

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ » 10/09/12, 20:10

ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ, tu oses écrire, misérable! : ਬਦੀ: :D :
Reste le bois...maintenant, si tout les Parisiens se chauffaient au bois...

Nos pauvres forêts n'y résisteraient pas! Il faut bien intégrer cette notion, que le gaspillage actuel n'est possible que par l'extraction d'une biomasse fossile dont la masse est le cumul d'une production s'étalant sur des millions d'années*...


Moi misérable,non je dirait plutôt mécréant! :D

Je voulais simplement relever le fait que quelque soi les choix énergétiques, il y avaient des problèmes monumentaux à surmonter.

Petite parenthèse HS: le grand smog de Londres a fait plus de 4000 morts en 1952!!!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_smog_de_Londres
0 x
ਚਾਰਲਸ ਡੇ ਗੌਲੇ 'ਪ੍ਰਤੀਭਾ ਕਈ ਵਾਰ ਜਾਣਦਾ ਸੀ, ਜਦ ਨੂੰ ਰੋਕਣ ਲਈ ਦੇ ਸ਼ਾਮਲ ਹਨ ".
ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 8157
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 690

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 10/09/12, 21:23

Bon, mécréant, ça peut aller! : Cheesy:

C'est vrai que l'équation est inextricable: pour que le crédit des états reste abordable, il "faut" faire preuve de rigueur; mais la rigueur entraine la récession et pour que les plus démunis s'en sortent, il faut des mesures palliatives, mais ces mesures sont insuffisantes sans remise à plat des conditions liées à l'habitat (et pas seulement cela).
C'est-à-dire, reconversion de la majeure partie du parc des chauffages électriques et isolation un peu sérieuse: on ne parle pas de la première et la seconde nécessite des financements qui, malencontreusement font défaut.

De toute façon, concilier "socialisme" et économie de marché est déjà, en soi, absurde; heureusement (?), notre gouvernement penche nettement plus du côté de la seconde que du premier! Il lui reste toutefois l'obligation de faire illusion...
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."
Janic
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 8410
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 29/10/10, 13:27
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 148

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Janic » 11/09/12, 10:21

c'est le chien qui se court après la queue! ca lui donne le tournis et si par malheur il se la mord, c'est à lui que ça fait mal! : ਰੋਣਾ:
maintenant, "les français" ont voulu cette gauche de droite et doivent l'assumer jusqu'au retour de l'autre droite.
0 x
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
chatelot16
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 6960
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 11/11/07, 17:33
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਅੰਗੌਲੇਮੇ
X 237

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ chatelot16 » 11/09/12, 11:13

ces discussion rigeur ou relance croissance ou decroissance sont sterile

c'est comme si on conduisait une voiture en ne pensant qu'a freiner ou accélérer !

ce qui est plus important est de choisir la bonne direction

rigueur ou croissance ???

il faut les 2 a la fois ! reduire ou même suprimer tout ce qui est inutile et nuisible ... et redeployer les moyen humain et financier pour une croissance des activité utile

droite au gauche peu importe ! aucun des 2 ne presente la solution , pourtant evidante : simplifier le commerce et la finance pour mettre au chomage les gribouillard absorbent tous les moyen humain de façon completement sterile

embaucher tous le monde dans des usine a la place des bureaux ... et embaucher aussi dans les campagne pour relancer les cultures abandonné

il suffirait de ne plus avoir le boulet des gribbouillard a nourir pour diminuer le prix de la main d'oeuvre et redonner de la rentabilité a toutes les activité productive

je dit bien gribouillard , car ce n'est pas que les fonctionnaire , c'est aussi toutes les activité sterile imposé aux entreprise privé

même dans une usine de mecanique on peut avoir plus de personne dans les bureau administratif ou commerciaux , que dans l'atelier ou le bureau d'etude !

chasser le gaspillage ce n'est pas que chercher un moteur qui consomme 3% d'essence de moins que le precedent : c'est surtout suprimer les reglement qui compliquent le commerce et font du travail inutile dans toutes les entreprise
0 x

ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 6365
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 11/06/09, 13:08
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਹਾਈ Beaujolais.
X 442

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ » 11/09/12, 12:07

chatelot16 ਨੇ ਲਿਖਿਆ:ces discussion rigeur ou relance croissance ou decroissance sont sterile

c'est comme si on conduisait une voiture en ne pensant qu'a freiner ou accélérer !

ce qui est plus important est de choisir la bonne direction

rigueur ou croissance ???


Hop hop hop! Je t’arrête immédiatement!

D'un point de vue sémantique, la croissance à son antonyme:la décroissance.
Hors,la rigueur n'est pas le contraire de la croissance, elle correspond a l'échec dans la recherche de croissance(celle ci étant inscrite dans une idéologie de recherche de croissance exponentiel).
C'est donc un constat d'échec.

La décroissance,du point de vu politique, correspond à une recherche délibéré dans la diminution des prélèvements et de la recherche de profits.
Elle résulte donc d'un ਸਹਿਮਤੀ.

La rigueur et l'austérité induisent la notion d'échec et de soumission à un situation n'étant pas désiré.

La relance de la croissance est un non sens dans les sociétés industrielles,c'est une idéologie en totale contradiction avec les réalité physique et sociale du monde.

L'énorme dilemme actuelle (qui relève de l'escroquerie) c'est que plus nous recherchons la croissance,plus nous nous précipitons vers l'austérité!

l faut les 2 a la fois ! reduire ou même suprimer tout ce qui est inutile et nuisible ... et redeployer les moyen humain et financier pour une croissance des activité utile


Il faut donc parler de réorganisation.
0 x
ਚਾਰਲਸ ਡੇ ਗੌਲੇ 'ਪ੍ਰਤੀਭਾ ਕਈ ਵਾਰ ਜਾਣਦਾ ਸੀ, ਜਦ ਨੂੰ ਰੋਕਣ ਲਈ ਦੇ ਸ਼ਾਮਲ ਹਨ ".
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
chatelot16
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 6960
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 11/11/07, 17:33
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਅੰਗੌਲੇਮੇ
X 237

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ chatelot16 » 11/09/12, 17:52

Hop hop hop! Je t’arrête immédiatement!
D'un point de vue sémantique...


ne m'arête pas pour des detail sur ma façon de critiquer ce qui ne marche pas ... ce qui compte c'est les expliquation sur ce qu'il faut faire

ਸੇਨ-ਕੋਈ-ਸੇਨ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:La relance de la croissance est un non sens dans les sociétés industrielles,c'est une idéologie en totale contradiction avec les réalité physique et sociale du monde.


bien sur ça serait fou de souhaiter une croissance generale

quand je souhaite une croissance des activité utile , c'est en ayant bien demarqué quelle ont été gravement reduite ces derniere année

il est donc facilement possible de relancer ce qui est utile sans croissance generale ... il suffit de reduire ce qui est nuisible

même remarque sur le temps de travail : la reduction du temps de travail de 39 a 35 heure est derisoire : ce qui est plus grave c'est d'affecter plus de la moitié des travailleur a des tache inutile

reaffecter tout le monde ou il faut sera beaucoup plus productif

la forte croissance des activité productive il y a longtemps a masqué l'augmentation des activité nuisible : tant que le resultat etait encore positif on etait content : maintenant c'est trop les activité nuisible bouffent plus que le benefice , et font couler les activité productive !

Il faut donc parler de réorganisation.

donne lui le nom que tu veux , mais il faut un gros changement

il a dit le changement c'est maintenant ... bof j'ai peur que le bon changement ne soit pas encore bien compris
revolution ? reorganisation ? restructuration ? tous ces mot finissent par prendre des sens bizare

ma demarche demande peut etre d'inventer un nouveau mot
0 x
ਅਹਿਮਦ
Econologue ਮਾਹਰ
Econologue ਮਾਹਰ
ਪੋਸਟ: 8157
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 25/02/08, 18:54
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Burgundy
X 690

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ ਅਹਿਮਦ » 11/09/12, 19:12

Chatelot16, tu écris
...c'est comme si on conduisait une voiture en ne pensant qu'a freiner ou accélérer !
ce qui est plus important, est de choisir la bonne direction.

Le plus important est de savoir conduire...ਚਿੱਤਰ

Je vais traduire ce que tu exprimes ensuite, en des termes qui me sont plus proches.
L'extractivisme forcené des "trente glorieuses", joint à une progression de la productivité avait permis un fort développement des activités tertiaires qui sont des activités "parasites" au sens ou elles s'approprient une partie des gains industriels, constituant autant de "faux frais" (ce que tu appelle des activités inutiles).
Cette tendance s'est trouvée amplifiée, suite à la diminution du taux de profit (qui résulte de l'essor de la productivité) car la solution fut de délocaliser la production industrielle là où existait la possibilité de nouveaux gains.
En jouant sur la baisse des prix de production, il devenait très intéressant, pour un temps, de vendre ce qui était fabriqué au loin.

Ce procédé ne peut durer longtemps par suite du court-circuit économique qu'il provoque: moins de création de valeur, donc baisse du pouvoir d'achat, partiellement dissimulé par des prix artificiellement bas et le recours massif à l'emprunt.

Nous en sommes à cette phase; croire qu'il suffit d'encourager les activités "utiles" est un leurre: l'utilité dans notre système, est celle de produire de la valeur et uniquement cela, et le système industriel, même (hypothétiquement) restauré, n'en est plus capable..
La véritable utilité n'a rien à faire avec ce concept de "production de valeur", sinon à embrouiller les cartes entre ces deux notions.

C'est également une erreur de croire qu'il suffit de baisser le coût de la main d’œuvre pour restaurer les marges financières: au contraire, les raisons du "boom" économique d'après guerre résultent d'une hausse conjointe de la productivité, des salaires et de la masse salariale.

C'est très tendance de penser qu'un redéploiement national permettrait de remédier aux maux actuels: l'économiste M. Allais (qui avait les faveurs de Dedeleco) et le démographe E. Todd, actuellement bien en cour auprès du nouveau gouvernement, s'illusionnent sur le fait qu'un cadre national pourrait nous soustraire aux règles qui régissent le monde.
0 x
"ਸਭ ਹੈ, ਜੋ ਕਿ ਤੁਹਾਨੂੰ ਦੱਸ ਉਪਰ ਵਿਸ਼ਵਾਸ ਨਾ ਕਰੋ."
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
RV45
ਮੈਨੂੰ econologic ਨੂੰ ਸਮਝਣ
ਮੈਨੂੰ econologic ਨੂੰ ਸਮਝਣ
ਪੋਸਟ: 89
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 05/03/06, 09:10
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: ਓਰਲੀਨਜ਼ ਐਕਸ.ਐਨ.ਐੱਮ.ਐੱਮ.ਐਕਸ
X 1

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ RV45 » 11/09/12, 19:37

ਹੈਲੋ ਹਰ ਕੋਈ,

je trouve ce projet extrement mal traiter ou mal préparer.

En effet a mon sens il y a plusieurs anomalies extrement grossieres voir dangereuse pour n'en citer quelques unes:

- la voiture électrique qui en 2014 début de l'application de la mesure sera une réaliter du paysage automobile, n'est absolument pas pris en compte.
ce projet mettrait la France hors de cette évolution inéluctable. En plus de Peugeot on sacrifirait Renault maintenant! : ਬਦੀ:
dé facto la voiture électrique serait un sucide sur la facture globale électrique.

A titre d'info nous avons depuis fin aout un vehicule électrique en essais pour 15 mois. je sais c'est pas le cas de tout le monde mais c'est bien le sens de l'histoire.

- vous avez une grande maison de 100 ans ou 200 ans d'âge voir plus vous aller être taxer d'une manière plus importante que si vous avez une maison plus habitable et beaucoup mieux isoler même si depuis 20 ans vous avez réaliser d'énormes investissements sur votre isolation, votre chauffage solaire thermique, votre pompe a chaleur sur nappe et j'en passe et des meilleurs. Ce projet est completement stupide.

l'état ferait mieux de regarder sa consomation électrique de ses écoles et autres batiments administratifs avant de nous donner de lecons!

- vous êtes dans votre maison depuis plus de 20 ans vous aviez trois enfants, ils deviennent majeurs, ils fonts des études, ils quitent le domicile familliale et là vous n'etes plus qu'a deux dans la maison et on va vous taxer encore plus. Faut-il bruler sa maison dans ce cas? : ਬਦੀ:

Que l'on incite et que l'on aide à la transition énergétique je suis parfaitement d'accord et c'est que je fais depuis des années à mon domicile et a mon travaille. Ma consomation électrique a encore baiser de 20% cette année mais elle reste importante.

Mais que ce nouveau gouvernement fait comme erreur! il donne de très mauvais signal en nous faisant croire qu'il peut baisser le prix du carburant, plutot que de faire comprendre que ce dernier sera inévitablement de plus en plus cher et qu'il est primordiale de baisser drastiquement notre consomation et d'autre part qu'il est pour 75% responsable de notre déficite commerciale. il est primordiale d'arreter cette émoragie mortel pour notre pays. Justement en réduissant notre consomation de gaz et de fioul en priorité. Mais pas en rendant l'électricité artificiellement plus cher!

Les signaux sont completement catastrophique En gros, on nous dit allez continuer à consommer du carburant pour nos bagnoles et du gaz et du fioul pour notre chauffage.

Ils sont vraiment tomber sur la tête : ਬਦੀ:
0 x
ਯੂਜ਼ਰ ਅਵਤਾਰ
Did67
ਸੰਚਾਲਕ
ਸੰਚਾਲਕ
ਪੋਸਟ: 16199
ਰਜਿਸਟਰੇਸ਼ਨ: 20/01/08, 16:34
ਲੋਕੈਸ਼ਨ: Alsace
X 6619

ਪੜ੍ਹੇ ਸੁਨੇਹਾਕੇ Did67 » 11/09/12, 19:45

ਅਹਿਮਦ ਨੇ ਲਿਖਿਆ:
Nos pauvres forêts n'y résisteraient pas! Il faut bien intégrer cette notion, que le gaspillage actuel n'est possible que par l'extraction d'une biomasse fossile dont la masse est le cumul d'une production s'étalant sur des millions d'années*...

*C'était avant l'apparition de bactéries capables de recycler la matière carbonée.


Il faut nuancer un peu : la production de biomasse de la forêt française, utilisée correctement (ex : chaudières à pellets à + de 90 % de rendement), si on supprimait toutes les cheminées, vieux poêles, permettrait de chuaffer 2 millions de logement, sans nuire à aucun des autres usages du bois, et bien sûr dans le cadre d'une gestion durable (sans abattre les forêts)...

Si on isole d'un facteur 4 (passer à du BBC), c'est une partie importante du parc qui peut théoriquement l'être...

Bien sûr, techniquement, c'est une autre paire de manches.

C'est juste pour situer des ordres de grandeur de quantité d'énergie. La forêt, c'est énorme. Sauf que c'est gaspillé (pas assez cher ?). Et depuis le milieu du siècle précédent, elle ne cesse de nous envahir !

La photosynthèse est un mécanisme rudement "au point" !!!
0 x




  • ਇਸੇ ਵਿਸ਼ੇ
    ਜਵਾਬ
    ਵਿਚਾਰ
    ਪਿਛਲੇ ਪੋਸਟ

ਪਿੱਛੇ "ਊਰਜਾ ਦੇ ਉਦਾਰੀਕਰਨ: ਬਿਜਲੀ ਅਤੇ ਗੈਸ" ਨੂੰ

ਆਨਲਾਈਨ ਕੌਣ ਹੈ?

ਇਸ ਨੂੰ ਬ੍ਰਾਉਜ਼ ਕਰਨ ਵਾਲੇ ਵਰਤੋਂਕਾਰ forum : ਕੋਈ ਰਜਿਸਟਰਡ ਉਪਭੋਗਤਾ ਅਤੇ 1 ਮਹਿਮਾਨ ਨਹੀਂ